Le couple qui s’est engagé contre les génocidaires du Rwanda depuis 30 ans.

Ibuka Belgique rend hommage à Bernadette Mukagasana Trachte

L’association Ibuka Mémoire et Justice a appris avec tristesse la disparition de Madame Bernadette Trachte qui est décédée vendredi  le 10 mai 2024 en Belgique des suites d’une maladie et souhaite lui rendre hommage.

Madame Bernadette Trachte, une Belge originaire de la région de Kibungo à l’est du Rwanda, s’est engagée dès la fin du génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 dans la lutte contre l’impunité des responsables de ce crime dans lequel elle a perdu toute sa famille.

Elle a fait partie du Collectif belge des parties civiles pour les procès devant les cours d’assises en Belgique qui ont jugé les personnes poursuivies pour les faits liés au génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda en 1994.

Elle a également soutenu les activités d’Ibuka asbl auxquels elle a participé pendant plusieurs années.

«Ibuka salue la contribution de Madame Trachte à la mémoire et à la justice pour les victimes du génocide des Tutsi au Rwanda en 1994. L’association présente ses condoléances à la famille éprouvée, son mari Pierre et leurs enfants Barbara et Olivier », a déclaré le président d’Ibuka, Ernest Sagaga président d’ibuka Mémoire & Justice.

Photo: article du journal le soir (13/05/2024)